Les bienfaits de la natation ne sont plus sujet à débat. De par l’absence de chocs (comparé à la course à pied par exemple) et de par le nombre de muscles mis en jeu, la natation est un excellent sport, autant pour le maintient d’une activité physique régulière et peu intense, que pour les sportifs assidus qui souhaitent gagner en volume d’entrainement sans pour autant tomber dans le sur-entrainement de leur propre discipline. Sans parler des nageurs et des triathlète, la natation reste par exemple un excellent complément d’entrainement pour les coureurs de fonds, les footballeurs, les rugbymen, etc. La natation fait donc de plus en plus d’adeptes et cela se comprend facilement ! Néanmoins, que ce soit chez soit ou dans une piscine municipale, il est important de bien veiller à la qualité de l’eau mais également à sa température.

https://www.piscinesmondepra.com/fr/piscine-coque/

La température idéale pour se baigner

Lorsque l’on souhaite juste se baigner sans nager, le corps ne produit aucun effort et va donc se refroidir plus vite dans l’eau (aussi bien dans une piscine à coque que dans une piscine polyester). Ainsi, il est conseillé de se baigner dans une eau relativement chaude, comprise entre 27 et 30 degrés afin que la déperdition thermique soit la minimale possible. L’effet relaxant sera toujours présent, mais les pertes énergétiques et la sensation de froid diminueront fortement.

La température idéale pour nager

Lorsque l’on nage, on produit un effort qui réchauffe le corps et les muscles. La déperdition thermique sera donc moindre comparé à une simple baignade. Ainsi, la température idéale d’une piscine pour nager est comprise entre 25 et 28 degrés. Dans tous les cas, la baignade dans une piscine entraine une forte déperdition de calories liée au maintient de la température corporelle, et cela quelque soit la température de l’eau de la piscine. De même, la baignade, du fait de la pression de l’eau, s’accompagne d’une perte d’eau par le corps (un phénomène qui cause de nombreuses sorties « pipi » chez les plus jeunes et les moins jeunes). Il est donc très important de bien se réhydrater pendant et après toutes les séances de baignades ou de natation en piscine (en privilégiant bien évidemment l’eau aux autres boissons sucrés ou gazeuses).

Température idéale pour se baigner : les effets sur le corps

Au niveau de votre organisme, le principal risque d’une baignade reste l’hypothermie. En effet, une baignade dans une eau froide (entre 15 et 20 degré par exemple) aura pour conséquence de diminuer votre température corporelle rapidement (le corps se refroidissant 25 fois plus vite dans l’eau que dans l’air). Une autre conséquence possible (mais beaucoup moins fréquente) d’une baignade en eau froide sont les arythmie cardiaques. Néanmoins, ces risques sont relativement faibles en comparaison de tous les bienfaits que procure la natation.

Ainsi, veillez chez vous à bien controler la température de votre piscine et, si besoin est, à ajouter une pompe à chaleur afin de réchauffer votre piscine coque et pouvoir vous y baigner plus souvent ! Bonne baignade !